bioceanor
Flash Info 28/01/2020

Space Smart Farming : CLS s’allie à BIOCEANOR pour surveiller et prédire 24h/24 la qualité de l’eau des fermes aquacoles depuis l’espace

Huîtres contaminées par la gastro-entérite, truites arc-en-ciel infectées par la nécrose hématopoïétique, les maladies des espèces issues de l’aquaculture sont difficiles à endiguer et pèsent lourd sur l’économie de la filière et sur la confiance du consommateur toujours plus soucieux de la qualité et de l’origine de son alimentation. Dans ce contexte, améliorer le pilotage et l’encadrement sanitaire des fermes aquacoles est tant un enjeu financier que de santé publique. CLS est fière d’annoncer la signature d’un partenariat avec BiOceanOr, start-up spécialisée dans la qualité de l’eau en temps réel et par prédiction.

Ensemble, ils vont œuvrer pour connecter les stations météo sous-marine de BiOceanOr sur les réseaux satellitaires de CLS, observer par satellites les risques et impacts environnementaux, et ainsi permettre d’augmenter les capacités prédictives qui pourront servir les aquaculteurs du monde entier et révolutionner le suivi sanitaire et environnemental de la filière.

 

Un partenariat CLS – BiOceanOr

bioceanor

 

BiOceanOr a été créée en 2018 par Charlotte et Samuel Dupont. Passionnés par les océans, ils ont décidé d’associer leurs savoirs faire historiques, la biologie, avec le machine learning et le monde de l’internet des objets pour proposer l’offre AquaREAL : La première station météo sous-marine connectée dotée d’intelligence artificielle.

 

 

 

Les équipes BiOceanOr installent des bouées équipées de capteurs afin de :

  • Collecter des données sur les propriétés physico-chimiques de l’eau, plus de 14 paramètres dont les principaux sont la quantité d’oxygène, le pH, la turbidité (teneur en matières qui trouble l’eau) et la salinité ;
  • Mettre en place des indicateurs de la qualité microbiologique de l’eau dont l’évaluation nécessite habituellement des prélèvements et des analyses en laboratoires.

 

aquabox bioceanorDepuis 30 ans, CLS soutient les acteurs du secteur de la pêche et de l’aquaculture, avec pour objectif de gérer durablement les ressources marines et pérenniser les filières économiques et alimentaires associées.

En associant leur savoir-faire BiOceanOr et CLS apportent :

  • La surveillance et la collecte des données en temps réel 24h/24
  • L’analyse dynamique large échelle et côtière des courants marins qui traversent les fermes aquacoles et zones surveillées
  • Des simulations prédictives de potentiels risques sanitaires, combinaison d’analyses d’images satellitaires produites par CLS et du modèle prédictif d’analyses physico-chimiques de BiOceanOr.

 

Un poisson sur deux est issu de l’aquaculture

Face à la diminution du stock naturel de poissons, l’aquaculture est la filière de production alimentaire qui connait la croissance la plus rapide et produit actuellement 50% des poissons destinés à la consommation humaine dans le monde.

La France, avec environ 3 500 fermes aquacoles et une production d’un peu plus de 200 000 tonnes par an, se classe deuxième des pays producteurs de l’Union Européenne. Le suivi très précis des paramètres de qualité de l’eau est un enjeu environnemental et de santé publique pour l’aquaculture dans son ensemble : parcs à huîtres, à poisson, à coquillage, à invertébrés marins et même des algues…

 

Un consommateur de plus en plus soucieux de l’origine et de la qualité de son alimentation

Cette surveillance répond également aux exigences des consommateurs attentifs à la qualité des produits, à leur traçabilité et leur provenance d’une pêche/ aquaculture raisonnée et durable.

 

bioceanor salesmanSamuel Dupont, CEO de BiOceanOr, commente : « Nous sommes fiers d’être associés au savoir-faire technologique unique de CLS. L’expertise satellitaire de CLS est un accélérateur de nos algorithmes. C’est une brique technologique essentielle dans le développement de nos systèmes prédictifs. Allier les données satellitaires de CLS aux données terrains de nos dispositifs IoT permet d’alimenter les processus Big Data et Machine Learning pour l’observation, la compréhension et l’anticipation d’événements marins. Ainsi, notre partenariat avec CLS est devenu une partie intégrante et déterminante dans la mise en place d’un système prédictif qui permet de mieux répondre aux besoins de l’aquaculture et aux défis environnementaux et sanitaires auxquels est confronté ce secteur ».

 

Gaetan Fabritius, Directeur de l’Innovation et de la Prospective de CLS ajoute « CLS est totalement partie prenante dans la gestion durable de nos océans et ce depuis 30 ans, nous sommes donc particulièrement ravis de nous associer à BiOceanOr avec ce partenariat qui nous permet de déployer une offre unique au monde aidant à répondre aux enjeux du secteur de l’aquaculture. Le spatial permet ainsi de surveiller et d’anticiper en permanence toute crise environnementale et sanitaire impactant entre autres les activités d’aquaculture. Ce partenariat nous apporte également un complément à l’offre de CLS en matière de surveillance des zones écologiquement sensibles, ports, infrastructures offshore, parc marins et aires marines protégées».

CLS, leader mondial en gestion durable des pêches et des ressources marines depuis 30 ans équipe :

  • plus de 60 pays dans le monde avec des solutions de gestion durable des pêches,
  • plus de 15 000 bateaux de pêche industrielle avec des balises de localisation et de collecte de données

BiOceanOr a pour ambition de devenir une des références mondiales sur la prise de mesure et l’analyse de la qualité de l’eau. Aujourd’hui l’offre AquaREAL est commercialisée à travers le monde (France, Polynésie, Pays-Bas, Espagne, Canada…) avec une reconnaissance de la communauté scientifique et professionnelle. Nos cibles clientèles sont : les aquaculteurs, les collectivités, les organismes d’état, les centre de recherches et tous ceux qui s’intéressent à la qualité de l’eau.