bandeau VIGISAT 10 ans partenaires
14/11/2019

VIGISAT 10 ANS : Le spatial au service de l’homme et de son environnement

Réduction par 2 des pollutions par hydrocarbure dans les eaux européennes, lutte contre les trafics illicites (pêches illégales, drogues, clandestins), meilleure compréhension des phénomènes climatiques extrêmes (ouragans), détection d’icebergs menaçant les plus grandes courses au large (Brest Atlantiques, Vendée Globe, Barcelona, World Race, etc.) mais aussi création d’une plateforme d’accès aux données d’imagerie satellite au service de la recherche, de la formation et des entreprises (gestion des territoires, océan, climat, agriculture, environnement) : voilà ce qu’aura notamment permis le projet VIGISAT ces 10 dernières années !

 

VIGISAT, c’est une station d’acquisition d’images satellites détenue et opérée par CLS, filiale du CNES, adossée à un projet scientifique ambitieux, porté par IMT Atlantique. Ce projet structuré autour d’un groupement d’intérêt scientifique, le GIS BreTel, offre un accès privilégié aux données spatiales à un réseau d’acteurs innovants. VIGISAT est tourné vers l’avenir et l’innovation et n’aurait pu voir le jour sans le soutien de la Région Bretagne, de Brest métropole et de l’Europe.

 

Les porteurs et acteurs de ce projet vous proposent de revenir sur 10 ans de partenariat public/privé réussi au service de l’homme et de son environnement.

 

Pour célébrer ces succès, scientifiques, entreprises,
élus, porteurs et acteurs du projet 
se rassembleront
le 14 Novembre 2019 au sein d’IMT Atlantique
pour rappeler les grandes étapes de la réussite de cette aventure
et écrire les prochaines lignes de cette épopée spatiale au service de notre planète
avec la signature d’un accord entre le CNES et la Région.

 

En effet, à cette occasion, Antoine Seillan, membre exécutif du comité du CNES et Bernard Pouliquen, Vice-président de la Région Bretagne chargé de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la transition numérique signeront une convention cadre entre le CNES et la Région Bretagne. Cet accord, qui soutient notamment ce projet, renforce l’engagement de tout un territoire vers l’innovation : une innovation portée par le spatial.

 

antenne VIGISAT

VIGISAT, vigie spatiale : Une infrastructure opérationnelle pour surveiller les situations maritimes

Il y a 10 ans, CLS, filiale du CNES, en partenariat avec IMT Atlantique et avec le soutien de la Région Bretagne, de Brest métropole et de l’Europe, implantait VIGISAT, la première et unique station civile de réception d’images satellites radar haute résolution sur le site du Technopôle Brest-Iroise.

VIGISAT représente tout ce que le partenariat public/privé peut offrir de meilleur en termes de stratégie de réussite ! Les chiffres sont là pour le démontrer (cf page suivante), VIGISAT est un franc succès tant en termes de surveillance du domaine maritime (imagerie radar, optique et drone), d’observation de la Terre qu’en termes d’avancées scientifiques.

Grâce aux capacités opérationnelles et temps-réel de CLS, VIGISAT a rejoint le cercle très fermé de la surveillance maritime européenne par satellite. Aujourd’hui, VIGISAT a permis de contribuer à la diminution par deux des pollutions d’hydrocarbures sur nos eaux européennes, de lutter contre la pêche illégale, les trafics clandestins, de mieux comprendre les phénomènes climatiques extrêmes (ouragans) ou encore de détecter les icebergs menaçants les plus grandes courses au large (Brest Atlantiques, Vendée Globe, Barcelona, World Race, etc.).

 

Christophe VASSAL

Christophe Vassal, Président du Directoire de CLS :

« VIGISAT est aujourd’hui un des principaux centres opérationnels de surveillance maritime de référence européenne en support aux missions de l’action de l’Etat en mer. Nous comptons parmi nos clients : l’agence européenne de sécurité maritime, les affaires maritimes de nombreux pays, les directions des plus grandes courses au large mais également les plus grands opérateurs d’énergie offshore.

Nos missions contribuent, chaque jour, à comprendre notre planète, gérer durablement ses ressources et garantir la paix et la souveraineté des Etats. Toutes ces réussites n’auraient pas pu voir le jour sans le soutien et le travail collaboratif que nous avons mené avec IMT Atlantique associé à l’appui de la Région Bretagne, de Brest métropole et de l’Europe ! Nous sommes très heureux d’évoluer au sein de cette communauté gagnante et très fiers d’être un des acteurs qui font que notre planète, malgré tout ce qu’on peut lui faire subir, se porte par certains aspects un peu mieux chaque jour. »

 

IMT atlantique

VIGISAT : Répondre au besoins d’observation de la Terre en Bretagne

VIGISAT, c’est aussi un projet scientifique, porté par IMT Atlantique, de plate-forme d’accès aux données d’imagerie satellite au service de la recherche et de la formation en Bretagne.

Ce projet est animé par le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Bretagne Télédétection, qui réunit 10 acteurs académiques et publiques de la communauté scientifique Bretonne. Ce projet aura permis à ses membres de développer de nouvelles applications par des méthodes innovantes de traitement de la donnée (IA, Big Data, etc….) dans de nombreux domaines d’applications et d’usages tels que l’environnement, le climat, l’agriculture, les activités maritimes et côtières.

 

PAUL FRIEDEL

Paul Friedel, Directeur d’IMT Atlantique Bretagne et Président du GIS BreTel :

« VIGISAT, porté par la dynamique de ses acteurs, peut être considéré comme une étape majeure dans la structuration de tout un écosystème du « spatial » sur la région Bretagne qui a résolument placé l’innovation au service des entreprises au cœur de ses préoccupations. 

À IMT Atlantique, des travaux scientifiques de pointe sur le traitement et l’interprétation de données de télédétection sont menés grâce à l’observation globale et fine du domaine maritime permise par VIGISAT.

La création du Groupement d’intérêt scientifique BreTel (Bretagne Télédétection), dès 2009, a permis d’inscrire la station, et les projets de recherche portés par les acteurs territoriaux, comme une infrastructure d’envergure au niveau européen. »

 

entrée CNES

L’avenir du spatial passe aussi par la Bretagne

La Bretagne est forte d’un écosystème scientifique important et voit l’émergence de nombreuses entreprises dans le domaine des technologies spatiales et de leurs applications, la Région Bretagne et Brest métropole ont su accompagner le développement de cette filière depuis plus de 10 ans.

Afin de poursuivre et de renforcer cette dynamique, le CNES (Centre national d’Etudes Spatiales) et la Région Bretagne signeront une convention cadre de partenariat le 14 Novembre à l’occasion de cette date anniversaire.

Cette convention vise à :

  • Soutenir et renforcer les capacités de recherche, d’expertise, de formation, de rayonnement des laboratoires, institutions publiques et des acteurs économiques en Bretagne en matière d’applications innovantes basées sur des solutions et des données spatiales.
  • Développer les dispositifs d’observation et d’analyse pour la consolidation des expertises locales dans le domaine des technologies spatiales et de leurs applications.
  • Soutenir le développement économique de la filière des technologies spatiales et de leurs applications sur le territoire régional.
  • Soutenir la dissémination des technologies spatiales et de leurs applications au sein des domaines thématiques (maritime, aménagement des territoires, agriculture, énergie, environnement, mobilité, cyber sécurité, internet des objets, etc…)
  • Accompagner les institutions publiques à l’utilisation des applications spatiales pour la gestion des territoires, la préservation de l’environnement et l’adaptation au changement climatique.
  • Renforcer le positionnement national, européen et international de l’écosystème régional des technologies spatiales et de leurs applications.

 

VIGISAT, quelques chiffres clés

chiffres clés VIGISAT

 

logo CLS

CLS

CLS, filiale du CNES, d’ARDIAN et d’IFREMER, est une société internationale, pionnière dans la fourniture de solutions d’observation et de surveillance de la Terre depuis 1986. Sa vision est d’imaginer et de déployer des solutions innovantes pour comprendre et protéger notre planète, et gérer durablement ses ressources. CLS emploie 720 salariés, au siège de Toulouse et sur ses 25 autres sites dans le monde. L’entreprise oeuvre dans 5 secteurs d’activités stratégiques : la gestion durable des pêches, la surveillance environnementale et le climat, la sécurité maritime, la gestion de flottes, les énergies & les mines.

 

logo IMT Atlantique

IMT Atlantique

IMT Atlantique est une grande école d’ingénieurs généralistes (parmi les 400 premières universités du monde du THE World University Ranking 2019 – 59ème université mondiale de moins de 50 ans, et 3ème position des écoles d’ingénieurs de France), Reconnue internationalement pour sa recherche (présente dans              4 disciplines des classements de Shanghaï, de QS et de THE). Elle appartient à l’Institut Mines-Télécom et dépend du ministère en charge de l’industrie et du numérique.

 

logo CNES

CNES

Le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) est l’établissement public chargé de proposer au Gouvernement la politique spatiale française et de la mettre en œuvre au sein de l’Europe. Il conçoit et met en orbite des satellites et invente les systèmes spatiaux de demain ; il favorise l’émergence de nouveaux services, utiles au quotidien. Le CNES, créé en 1961, est à l’origine de grands projets spatiaux, lanceurs et satellites et est l’interlocuteur naturel de l’industrie pour pousser l’innovation. Partenaire de plusieurs sociétés commerciales, le CNES apporte son soutien à des activités stratégiques et participe au développement de nouvelles applications et usages du spatial, contribuant ainsi à la compétitivité de l’écosystème spatial français. Le CNES noue également des partenariats scientifiques et est engagé dans de nombreuses coopérations internationales. La France, représentée par le CNES, est le principal contributeur de l’Agence spatiale européenne (ESA).

 

logo région bretagne

Région Bretagne

La région Bretagne a structuré un écosystème régional utilisant les technologies satellitaires au sein d’un domaine d’innovation stratégique de visibilité européenne. Elle accompagne des programmes d’observation via le Contrat de plan Etat région, Vigisat et le portail Géo Bretagne et soutient l’incubation et les entreprises de fourniture de services opérationnels pour le milieu terrestre et maritime. La région Bretagne est depuis 10 ans membre du réseau des régions européennes utilisatrices de technologies satellitaires Nereus.

 

logo brest métropole

Brest Métropole

Brest métropole a soutenu, au travers de sa politique de développement de l’innovation opérée par le Technopôle Brest-Iroise, l’émergence de l’écosystème de technologies satellitaires sur le territoire de la métropole. Elle accompagne depuis la première heure Vigisat  via les Contrats de plan Etat région. Vigisat, et la dynamique qu’elle a entraînée, est une composante structurante du Campus Mondial de la Mer, vecteur de réalisation de la stratégie de développement, par la connaissance et l’innovation, de l’économie maritime de la métropole brestoise.

 

logo GIS bretel

GIS BreTel

Le GIS BreTel se compose d’Ifremer, l’Université de Bretagne Occidentale, l’ENSTA Bretagne, l’Université de Bretagne Sud, l’Université de Rennes 1, l’Université de Rennes 2, Agrocampus Ouest, l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, MétéoFrance et le CEREMA. Créé en 2009 sous l’impulsion de la Région Bretagne, il opère le projet VIGISAT qui permet de fournir les acteurs de la recherche en donnée satellitaire et fédère également un large écosystème de l’innovation, de la formation et des usages d’applications satellitaires.