grand-lyon
15/10/2019

Le Grand Lyon choisit SIRS, filiale de CLS, pour cartographier l’ensemble de ses espaces verts

L’été 2019 fût le 3e été le plus chaud que la France ait connu depuis 1900. Pendant la canicule, les espaces végétalisés apportent de la fraîcheur et deviennent un paramètre clé pour le bien-être des citadins. Comment gérer au mieux ces espaces, les préserver, et les étendre ?

Le Grand Lyon s’est lancé dans un projet novateur – cartographier précisément les espaces naturels du territoire pour mieux les gérer. Pour l’accompagner dans cette démarche, il a choisi SIRS, filiale de CLS, expert dans les données géographiques depuis plus de 30 ans.

L’innovation du projet : utiliser le Deep Learning pour automatiser le traitement de nombreuses données (350 Go de données LIDAR, 700 Go d’orthophotos 2015 RVB et IR de résolution 8cm) facilitant ainsi le travail des analystes qui ont travaillé 9 mois pour générer une cartographie précise exhaustive homogène et qualitative (fiabilité > 92 %) sans précédent.

Ces informations sont aujourd’hui stratégiques pour la gestion du territoire, la connaissance dans la répartition des milieux naturels, le suivi de la consommation des espaces naturels, les projets de renaturation en ville, et la prise de mesures compensatoires pour la protection de la biodiversité et des habitats naturels.