chutes Victoria
Flash Info 22/03/2020

Journée mondiale de l’eau : la solution viendra du ciel

Des chutes à sec

Nous avons tous en tête ces terribles images publiées en fin d’année 2019, affichant les chutes Victoria quasiment à sec. Ces images témoignent de la sécheresse qui sévit ces dernières années sur certains territoires, résultat, en partie, du changement climatique et d’une gestion irraisonnée d’une de nos ressources les plus importantes !

 

Une ressource inestimable

paysage d'un fleuve en pleine natureLa gestion des ressources en eau est l’un des principaux défis sociétaux du XXIe siècle. Depuis plus de 30 ans, le Groupe CLS, s’est engagé dans le développement de système d’observation pour accompagner les gestionnaires de l’eau dans la prise de décisions, éclairées et avisées.

Depuis l’espace, mais aussi depuis les systèmes de collecte d’information terrestre, CLS soutient quotidiennement citoyens, industries et gouvernements dans la recherche de réponses efficaces.

 

Un défi sociétal : gérer les ressources en eau et les risques associés

Ressources en eau, infrastructures, risques naturels, changement climatique, sécurité alimentaire, CLS fournit des données fiables et précises à partir d’observations in-situ et satellitaires adaptées à chaque besoin, chaque structure, chaque problématique étudié.

gestion des ressources globales d'eau

 

Satellites sans frontières

satellite Sentinel 3CLS est l’un des experts les plus reconnus en altimétrie (mesure de la topographie des océans à partir de données satellites). Depuis 2015, elle a mis cette expertise au service de l’étude et de la gestion de l’eau. Avec de nombreuses références projets, elle améliore chaque jour son savoir-faire en la matière. Avec les projets THEIA, Hydroweb, Copernicus Global Land, Copernicus Climate Change ou encore le projet ESA CCI-Lakes c’est une surveillance hydrologique opérationnelle que CLS a mis en place ces 4 dernières années.

En 2015, l’entreprise suivait l’évolution de 200 sites, en 2017 elle a ajouté plus de 250 sites à cette capacité, en 2018 1000 sites supplémentaires et aujourd’hui ce sont plus de 10 000 sites qui sont observés depuis l’espace, par les collaborateurs du siège de CLS à Toulouse. Pour chaque observation, la hauteur, parfois le volume, le débit sont mesurés en temps quasi-réel. L’étape suivante sur laquelle travaille d’arrache-pied CLS c’est la prévision d’évènements extrêmes. Anticiper les crues et prévenir à temps les populations reste le prochain objectif de la filiale du CNES.

 

CLS, Pour la Terre, depuis l’espace.

Nous contacter