tortue especes menacées suivi argos

05/10/2016 Flash Info Espèces menacées, les experts français de la biodiversité nous livrent leur découvertes faites depuis l’espace

Au siège de CLS, ce jeudi 6 octobre

En quatre décennies à peine, la biodiversité de notre…

Au siège de CLS, ce jeudi 6 octobre

En quatre décennies à peine, la biodiversité de notre planète a chuté de plus de moitié selon le rapport Planète Vivante du WWF. Pollution, réchauffement climatique, activités humaines sont autant de facteurs qui influent de façon dramatique sur notre faune. Pour mieux protéger ce patrimoine naturel, les biologistes français sont nombreux à œuvrer au quotidien aux quatre coins du monde. Qu’ils étudient des manchots royaux dans les territoires australes, des éléphants de mers sur les banquises antarctiques, des rennes en Sibérie, des tortues marines à La Réunion, en Guyane ou encore des pigeons ramiers européens, tous ont un allié dans leurs études : les satellites ! Afin de poursuivre leurs observations quand leurs protégés ne sont plus à portée de vue, ils utilisent le système franco-américain ARGOS de localisation et de collecte de données environnementales par satellite.

Grâce au système ARGOS, plus de 100 000 animaux ont été suivis depuis l’espace ces 30 dernières années. CLS, opérateur du système satellitaire ARGOS acquiert et calcule les suivis de ces espèces depuis son siège à Toulouse puis transmet ces résultats à l’ensemble de la communauté scientifique internationale.

Une centaine de scientifiques français seront à Toulouse le 6 octobre prochain pour présenter les mystères que le système satellitaire leur a permis de révéler. En avant première dans ce communiqué quelques un d’entre eux nous dévoilent leurs découvertes.

Lire le communiqué de presse