04/12/2015 COP21 Climat et gestion durable des ressources marines

CLS a développé au cours des vingt dernières années des services efficaces en gestion durable des ressources marines pour une pêche raisonnée

À l’aide de ces nouveaux outils combinant observations spatiales,modèles numériques, systèmes de localisation et de collecte de données en temps réel, CLS accompagne de nombreux gouvernements dans la mise en place d’une administration des pêches raisonnée, dans le déploiement de solutions de lutte contre la pêche illégale et dans la mise en place de plans d’aménagement des pêches durables.
 
Aujourd’hui, les ressources marines sont trop souvent surexploitées (sur-pêche, pêche illégale, non réglementée, non rapportée) et sont également victimes de l’activité humaine (pollutions). Ces stocks seront capables de faire face au réchauffement climatique à condition de revenir à des niveaux d’exploitation durable. Aujourd’hui, les scientifiques estiment que sous l’effet de la pression de pêche certains stocks comme le thon obèse du Pacifique sont réduits à moins de 20 % de leur biomasse d’origine. Une pression qui additionnée aux effets du réchauffement climatique pourrait leur être fatale. Le seuil raisonnable à ne pas franchir fixé par les scientifiques se situerait au minimum autour de 40 %.
 
 
D’après des simulations récentes, le pic de pression conjuguant les effets de la pêche et du climat que devront subir les principaux stocks de thons devrait intervenir vers le milieu du siècle. Depuis bientôt 30 ans, CLS oeuvre pour une gestion durable des ressources marines basée sur l’observation depuis l’espace. Plus récemment, CLS a ajouté à ses compétences la modélisation des écosystèmes marins. Que prévoient les modélisateurs de CLS ? Quelles nations seront gagnantes ? Perdantes? 
 
Retrouvez toutes les réponses dans le CLS MAG
La science donne le thon p.5
Un thon vaut mieux que deux tu l’auras p.6