04/09/2014 Applications & Services

CleanSeaNet : l’Agence Européenne de Sécurité Maritime a choisi de renouveler sa confiance à CLS

L’Agence Européenne pour la Sécurité Maritime (AESM) a renouvelé en aout 2014 les contrats pour la fourniture d’images radar satellite et de services de détection de pollutions hydrocarbures et détection de navires. Ces contrats vont soutenir le service européen CleanSeaNet et d’autres services intégrés de l’EMSA, avec la fourniture de services de surveillance maritime en temps réel à l’échelle du globe.

CLS contribue à la réalisation de CleanSeaNet depuis la Bretagne grâce à VIGISAT, sa station de réception d’images satellite radar haute résolution, ainsi qu’à ses équipes opérationnelles d’analystes d’images et ses experts en imagerie radar situées à Brest.

La société CLS fournira un service amélioré grâce à l’utilisation de son modèle de dérive de nappes pour l’aide à l’identification des sources de pollution en Atlantique et en Méditerranée. CLS contribuera également à la surveillance des frontières maritimes de l’Europe. Enfin, CLS sera le premier opérateur européen permettant l’extension outre-mer du service CleanSeaNet grâce à la station SEAS-OI située sur l’Île de la Réunion dans l’Océan Indien.

Plus que jamais, CLS travaille à l’évolution des stations de réception qu’elle opère pour recevoir Sentinel-1, la nouvelle constellation européenne de satellites d’images radar haute résolution.

VIGISAT : station de réception directe et d’analyse d’images satellites